Ces métiers dont le salaire augmentera en 2021

Florane Giolatavatar

Publié le 26/11/2020, par Florane Giolat

pexels-minervastudio-2898062-scaled-e1606396457677

Nous vous l'annoncions dans un précédent article, le salaire au Luxembourg est réellement une affaire de secteur. Si, il y a quelque temps, le salaire annuel moyen dans le pays s'élevait à 57 460 euros brut, ce chiffre reste en constante évolution en fonction du marché du travail, de la dynamique propre à chaque secteur d’activité, et, bien sûr, de l’évolution de la conjoncture économique actuelle, qui a connu un bouleversement majeur en 2020. Qu'en sera-t-il alors des augmentations de salaire en 2021 ? Selon la récente étude menée par le groupe PageGroup France pour Capital, 17 métiers devraient être concernés prioritairement. Bien qu'il s'agisse d'une étude française, il est tout à fait possible d'appliquer cette analyse au Luxembourg. Découvrons-la maintenant. 👇

Métiers du digital

S'il y a bien une chose dont nous sommes sûrs aujourd'hui, c'est que les métiers du digital sont recherchés ! Le confinement a permis à ces acteurs de se démarquer en proposant du contenu toujours plus qualitatif et en permettant aux marques de continuer leur activité, même à distance. En 2021, les postes qui pourraient principalement bénéficier d'augmentation de salaires sont les suivants :

  • UX Designer : chargés de rendre les pages internet plus ergonomiques et plus attractives, les UX designers sont régulièrement recrutés par toute sorte d'entreprises au Grand-Duché depuis quelques années.
  • Traffic Manager : Le/la traffic manager gère, entre-autres, des campagnes de publicité digitale et des outils de tracking afin d'organiser et d'augmenter la fréquentation de sites web. En 2021, les profils possédant des compétences en traffic management seront particulièrement recherchés par les recruteurs.

Métiers de la finance 

En pénurie au Luxembourg depuis plusieurs années, les profils spécialisés en finance et comptabilité auront encore de beaux jours devant eux en 2021. Les métiers qui devraient connaître une augmentation de leur salaire moyen, selon PageGroup, sont les suivants :

  • Auditeur.trice : Particulièrement prisé par les jeunes diplômés, le poste d'auditeur tend généralement à perdre de sa popularité chez les plus expérimentés, c'est pourquoi de nombreuses entreprises recherchent ses profils.
  • Collaborateur.trice paie : En charge du calcul des fiches de paie et travaillant généralement en cabinet d'expertise comptable, les collaborateurs paie seront également très demandés par les recruteurs, ce qui leur permettra de revoir leur salaire à la hausse.
  • Collaborateur.trice comptable mixte : Moins connu mais tout aussi prisé, le/la collaborateur.trice comptable mixte s'occupe à la fois des comptes fournisseurs et clients.
  • Risk analyst : Dans le secteur bancaire, l'analyste des risques est un poste indispensable aux opérations financières menées par les entreprises.
  • Compliance officer : Le/la compliance officer (ou chargé.e de conformité) veille au respect des règles mises en place par les régulateurs d’un pays, et à l'application de celles-ci.

Métiers du commerce/vente/logistique : 

S'il y a un secteur qui a continué de croître durant le confinement, c'est bien le e-commerce ! C'est en partie pour cela que les métiers liés au commerce, à la vente ou encore aux achats et à la logistique se retrouvent également dans cette analyse. Découvrez les métiers qui devraient le plus en profiter en 2021.

  • Responsable ADV-Service Clients : Les responsables Administration Des Ventes s'occupent de toutes les étapes de la vente d'un produit jusqu'à son arrivée chez le consommateur. Ils gèrent et analysent des informations relatives au processus d'achat, au panier, au volume des ventes ou encore au service client. Le développement de ce métier est étroitement lié à la montée du e-commerce dans le monde.
  • Gestionnaire import : Le/la gestionnaire import gère tout le système logistique d'une entreprise ou d'un produit. Il/elle est en relation avec les différents fournisseurs et parties prenantes internes et externes à l'entreprise afin d'assurer une bonne gestion de l'approvisionnement, de la livraison ou encore des stocks.
  • Commercial.e grands comptes : A la différence du métier de commercial, le commercial grands comptes est en charge (comme son nom l'indique) de clients à fort potentiel, capables de contribuer significativement au chiffre d'affaires de l'entreprise. L'étude montre que s'il/elle évolue dans une société spécialisée dans le matériel informatique ou dans des produits de haute technologie, il/elle peut espérer négocier son salaire à la hausse.
  • Ingénieur technico-commercial : A mi-chemin entre l'industrie et le commerce, on retrouve l'ingénieur technico-commercial. Sa double compétence lui permet, surtout dans le domaine industriel, de se démarquer des autres candidats et de ce fait, d'être une véritable valeur ajoutée pour entreprise.

Métiers de l'informatique :

Avec des salaires déjà majoritairement plus élevés dans les métiers de l'IT que la moyenne, seulement peu de métiers ressortent du classement des postes dont le salaire devrait augmenter en 2021. Serait-ce le début de la fin de la pénurie de talents en informatique ?

  • Chef.fe de projet technique : Un métier de haute responsabilité puisque responsable de toutes sortes de projets informatiques (mise en place d'un nouveau logiciel ou encore d'un système d'information, par exemple) tout en respectant un cahier des charges.
  • Analyste cybersécurité : Un métier en “hyper pénurie” selon Laurent Blanchard, directeur général PageGroup France. Particulièrement recherchés dans les entreprises financières, ces professionnels veillent parfois à la protection de milliards de données confidentielles.

Métiers de l'industrie/ingénierie/R&D

  • Ingénieur.e d'application : Dans le secteur de la santé, il/elle a pour objectif d'installer le matériel médical et de veiller à sa bonne utilisation par le personnel. Au vu de la situation actuelle, il s'agît d'un métier de plus en plus recherché.
  • Technicien.ne de maintenance : En charge du bon fonctionnement de machines, il/elle est un collaborateur indispensable de nombreuses sociétés et fait régulièrement l'objet d'offres d'emploi publiées au Luxembourg.
  • Chargé.e d’affaires réglementaires : Dans le secteur pharmaceutique et du médical, il/elle s'assure que l'entreprise réponde à toutes les règles et normes imposées. Il/elle est surtout très recherché.e par les sociétés souhaitant mettre sur le marché un nouveau médicament (ou vaccin) par exemple.
  • Projeteur.se : Chargé.e de la conception puis de la projection de travaux, il/elle opère généralement dans des sociétés industrielles ou dans le bâtiment.

Selon vous, quels seront les métiers les plus recherchés au Luxembourg en 2021 ? Faites-nous part de votre avis en commentaire ! 💬

Vous avez aimé ? Faites-le savoir !

Partagez sur

😊 Enquête