Conseils : Comment avoir du succès à une soirée de recrutement ?

Marion Peteravatar

Publié le 26/04/2022, par Marion Peter

Le but de ces soirées est de vous faire sélectionner pour un entretien ultérieur par les recruteurs tout en vous illustrant de la meilleure des manières. Vous aurez la possibilité de discuter avec des recruteurs, avec ou sans la présence d’autres candidats. 


Alors comment faire pour briller en soirée ? C’est bien simple, il faut l’aider à avoir envie de vous revoir, tout un programme qu'on vous présente avec notre série de conseils !  

Moovijob Night Luxembourg, la grande soirée spéciale Job & Networking en Informatique et Finance.


Conseil n°1 : Positive attitude


Quelqu’un qui a du succès c’est quelqu’un qui attire les gens en soirée. Les foules s’amassent autour de cette personne pour l’écouter parler. La foule attirant la foule, une fois le phénomène déclenché, il va falloir user d’une batterie de bonnes pratiques.


Comme au permis, faites bien vos contrôles et communiquez avec les autres usagers de la soirée en allant vers les autres. C'est là même toute l'essence d'une soirée de recrutement.


Quelqu’un de successful, c’est aussi une personne souriante, détendue et naturelle. L’hypocrisie, le stress ou encore la moue ne sont pas de rigueur. Ces recruteurs sont là pour vous, alors profitez-en, renseignez-vous sur eux pour engager la conversation et vous sentir à l’aise. Il est normal de ne pas tout savoir sur une entreprise, mais venir informé pour ne pas dire de bêtises ou parler sans rien dire est primordial.


A une soirée comme Moovijob Night Luxembourg, vous êtes le candidat :


  • heureux d’avoir été sélectionné pour passer une bonne soirée,
  • rassuré de savoir que votre profil correspond déjà aux postes proposés,
  • déterminé car votre présélection augmente vos chances d'être embauché,
  • motivé pour vous montrer sous votre plus beau jour auprès de recruteurs disponibles,
  • et serein, car vous aurez le temps après la soirée de vous préparer pour l’entretien final.


Conseil n°2 : l'Art de la Bienséance


Durant les soirées de recrutement on échange beaucoup. Tout ce monde a donc besoin de se rafraîchir au buffet. Vous devrez donc savoir vous nourrir :


  • sans tâcher vos vêtements,
  • serrer des mains sans avoir les mains poisseuses où pleines de petit-four,
  • ne pas parler la bouche pleine et l’haleine qui va avec lorsque vous aurez à répondre à une question
  • s'il reste un dernier petit four, laisse-le au recruteur, il appréciera,
  • résister tant qu’il est encore temps devant toutes ces coupes de bulles qui vous feront de l’œil et qui risquent de vous faire tourner de l’œil,
  • en somme, le buffet est à consommer avec modération au moment opportun.


Sur le plan des échanges, voici quelques conseils supplémentaires pour bien se comporter avec les autres.


Evitez de parler de votre vie personnelle, de trop parler, de ''bah..ouaiiiii !", ou encore de "moi je...". Lorsque vous communiquez, essayer de regarder la personne dans les yeux et si vous êtes gêné, visez entre les yeux, ça marche aussi !


Enfin, on l'a déjà vu en soirée, certains candidats se permettent certaines critiques ou encore des remarques sexistes ou sectaires. Elles sont à proscrire. Vous ne savez jamais qui vous avez en face de vous. Le monde du recrutement est tout petit donc gardez votre opinion pour vous et restez factuels. Il en va de même lorsque vous évoquez votre précédent poste, surtout ne critiquez pas votre ancienne boîte, mais si on vous demande pourquoi vous souhaitez changer, restez positifs. Il serait dommage que votre DRH ait vent de vos dires et qu'on vous débarque avant que vous n'ayez un nouveau poste !


Conseil n°3 : Le Dress Code


Le candidat qui a du succès sait s’habiller dans un style business casual. Il sent bon sans cocotter, (toujours une boîte de pastilles vichy dans sa poche). Une manucure impeccable, il ne porte pas une tonne de maquillage et à contrario, très peu de vêtements sur lui.

Présentez-vous sous votre meilleur jour, dans des vêtements où vous serez à l’aise, cela se ressentira sur votre attitude et les gens auront envie de vous écouter. Rien de pire qu’une personne qui sent un regard pesant sur son décolleté ou pire, sur ses boutons de chemisier menaçants d’exploser sous la pression, car trop petit. Le recruteur perdra le fil et sera déstabilisé.

On pourrait vous en parler des heures chez Moovijob, car on en a vu de beaux looks : un candidat lors d’une soirée est venu en short et vêtu tout en beige. Total look safari assuré ! Difficile de rester crédible dans ces conditions.

 

Conseil n°4 : La voix


On donne souvent une ribambelle de conseils sur les points précédents, mais l’on oublie souvent un point essentiel : la Voix.


Pour avoir l’air sur de soi, on vous conseille de baisser la voix à la fin de vos phrases, plutôt que de la lever ce qui peut donner l’impression que vous posez une question ou que vous attendez un retour de votre interlocuteur. Ce tic très récurrent peut être un signe de manque de confiance en soi et d’un besoin d’être rassuré par l’autre. A force d’acquiescer votre recruteur finira par s’épuiser et ne plus vous écouter.


On vous conseille aussi d’éviter de parler d’une voix monocorde, vous perdrez tout autant l’attention de votre audience.


Le fait de rire à chaque phrase lorsque :

a) on ne sait pas quoi dire

b) à une blague vaseuse

c) sans raison apparente

d) pour paraitre décontracté -> on oublie !


Certaines études ont prouvé que les gens qui riaient tout le temps étaient perçus comme moins dignes de confiance et ce n’est surement pas l’effet recherché à une soirée de recrutement.


Nous avons également remarqué un autre défaut chez les candidats : le fait de parler au conditionnel. « Si j’étais recruté dans votre société…, peut-être que …, ça me plairait de…, j’aimerais… ». Soyez actif, montrez ce que vous voulez en parlant au présent ou au futur.


Pour terminer notre série de No-Go : surtout si le recruteur ne vous entend pas, ne vous penchez pas près de lui/elle. Nous ne sommes pas en boîte de nuit donc on essaye de parler plus fort ou de trouver un coin plus tranquille à l’écart de la sono.

 

Vous souhaitez participer à ce genre de soirée ? Découvrez notre soirée Job & Networking evening !

Vous avez aimé ? Faites-le savoir !

Partagez sur