Portrait du mois : Séverine, chargée de clientèle au Luxembourg

Marion Peteravatar

Publié le 02/03/2022, par Marion Peter

« Le portrait du mois » : on sait que vous aimez beaucoup cette série, ancrée dans le réel et forte de vraies tranches de vie. Partons aujourd'hui à la rencontre de Séverine, chargée de clientèle chez Opta Courtage au Luxembourg. Apprenez-en plus sur ce métier, découvrez ce qui l'anime au quotidien et même... l'objet qui caractérise le mieux son job d'après elle 👀


Bonjour Séverine, comment allez-vous ? Parlez-nous un peu de vous et de votre parcours 😊


« Bonjour Marion, je vais très bien merci.


J’ai 42 ans, je suis mariée et j’ai une fille qui va bientôt fêter ses 18 ans.

Après mon baccalauréat Economique et Social, je cherchais une filière courte pour entrer rapidement dans la vie active et je voulais absolument une formation diversifiée et internationale. C’est donc naturellement que je me suis dirigée vers un BTS Commerce International, que j’ai obtenu en 2000.


Mon diplôme en poche, j’ai eu la chance de rapidement trouver un poste à Luxembourg. J’ai débuté ma carrière en tant qu’intérimaire chez Clerical Medical Insurance où j’ai appris le métier de gestionnaire back-office dans le secteur de l’assurance vie. Depuis, après plusieurs expériences dans des compagnies d’assurance, j’ai approfondi mes connaissances et n’ai jamais cessé de me former et de me diversifier. Le secteur étant en perpétuelle évolution, Il faut toujours se tenir informé des nouveautés en matière de législation. »

 

Quel métier exercez-vous aujourd’hui et depuis combien de temps ?


« Depuis maintenant 3 ans, je suis chargée de clientèle chez Opta Courtage, courtier en assurance vie. Il s’agit d’une petite structure (nous sommes 3 y compris le courtier) où il règne une ambiance familiale et bienveillante.

Je m’occupe de la rédaction, de la gestion administrative des contrats d’assurance vie que les clients ont conclu par notre intermédiaire et suis en contact avec les différentes compagnies. S’agissant d’une clientèle fortunée, je m’efforce de leur fournir un service de qualité en un minimum de temps et sans faire d’erreurs ! Les sommes en jeu étant très importantes, on ne peut pas se permettre un faux pas ! »


Est-il nécessaire de parler plusieurs langues ?


« Ce n’est pas une obligation, cela va dépendre de la société, du service, voire même du marché sur lequel on travaille. On peut parfaitement travailler sur le marché français et ne pas avoir besoin de langue étrangère. Tout comme il est clair qu’un gestionnaire affecté au marché portugais a plutôt intérêt à parler la langue s’il veut comprendre les contrats et les termes spécifiques.


Mais en règle générale, lorsqu’on travaille en LPS (Libre Prestation de Service = Directive Européenne octroyant à toute compagnie d'assurance agréée, établie dans un pays membre de l’Union européenne (UE), le bénéfice d’un passeport européen lui permettant d’exercer son activité dans tous les autres pays de l’UE sans devoir s'y établir physiquement) on est amené à rencontrer une clientèle internationale et à échanger avec des institutionnels étrangers. Il est alors nécessaire de connaître au moins l’anglais. Selon les postes, une seconde langue est souvent considérée comme un avantage. »

 

Pourquoi avoir choisi de travailler au Luxembourg ?


« Pour être honnête, ce n’était pas un choix, plutôt une opportunité. 😉

J’avais 20 ans, j’étais fraîchement diplômée et je ne trouvais pas d’emploi en France car je n’avais pas d’expérience dans mon domaine.

A Luxembourg, avec l’allemand et l’anglais, 2 semaines après avoir déposé mon CV dans une agence intérim, j’avais trouvé un emploi temporaire, et dans un secteur qui m’était totalement inconnu !! Au terme de ma mission, j’ai eu la chance de décrocher un contrat et d’apprendre le métier.

Depuis, je n’ai jamais quitté le Luxembourg, ni l’assurance vie. Cela correspond à ce que je voulais ; une dimension internationale qui permet de rencontrer des personnes de tous horizons et de différentes cultures. »

 

Une journée de travail type avec Séverine, ça donne quoi ?


« Je démarre ma journée par un café et un passage en revue des mails…et ça s’arrête là pour la journée type ! 😄

Les tâches sont nombreuses et très variées, aucune journée ne se ressemble. Elle va varier en fonction de la préparation des rdv, des nouveaux prospects, de la rédaction des nouveaux contrats, des appels et besoins des clients…

Il faut aussi assurer le suivi des dossiers en cours auprès des différentes compagnies d’assurance avec lesquelles nous travaillons. Ajoutez à cela un peu de marketing, beaucoup de compliance, le tout ponctué de formations pour répondre aux nouvelles réglementations... on ne s’ennuie jamais et surtout on apprend tous les jours.

De plus, travailler dans une petite structure nécessite d’être très réactif et de savoir s’adapter rapidement aux imprévus. C’est là-dedans que je m’épanouis ! »

 

Pour faire ce métier, il est indispensable d’apprécier le contact avec les gens. Comment gère-t-on le mécontentement d’un client ?


« Tout à fait, c’est indispensable.

Niveau mécontentement, honnêtement cela arrive très rarement, mais le principal reste encore et toujours d’écouter, reconnaître une erreur qu’elle soit humaine ou technique, s’excuser… et surtout proposer une solution ! Il faut faire preuve d’empathie, et surtout tirer une leçon de chaque expérience en la transformant en positif afin que le problème ne se reproduise plus.

D’où l’importance de créer une bonne relation avec les clients, ils sont alors en confiance et savent que nous saurons leur apporter satisfaction quel que soit le problème rencontré. »

 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?


« Sans hésiter, ce qui me plait le plus dans mon métier est sa diversité. Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. De plus, le secteur étant très réglementé, on peut apprendre tous les jours et approfondir sans cesse ses connaissances. C’est idéal quand on n’aime pas la routine ! »

 

L’objet qui représente le mieux votre métier 👀


« Le couteau suisse ! Pouvoir s’adapter à chaque situation et réagir en toute circonstance ! »

 

Un dernier mot ?


« Mieux que des mots, je finirai par une image trouvée sur la page LinkedIn d’une ancienne collègue et qui résume bien ma pensée » :



Cette citation vous parle ? 😍


Vous aussi, partagez votre expérience, votre parcours avec la communauté Moovijob ! Contactez-nous à l’adresse marketing@moovijob.com.

Vous avez aimé ? Faites-le savoir !

Partagez sur


Commentez

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article de blog.

Pour participer rejoignez la communauté, donnez votre avis et poursuivez la discussion sur le forum Moovijob.