L'IA transforme le monde du recrutement

C

Publié le 26/01/2024, par Charles Stone

couverture-articles (1)

Dès sa naissance, lorsque Turing publie "Computer Machinery and Intelligence" et contribue à mettre fin à la seconde guerre mondiale en proposant un test d'intelligence appelé "Imitation Game", l'Intelligence Artificielle (IA) était destinée à changer le monde.


Si l'IA révolutionne considérablement les domaines du marketing, de la banque, de la santé et du divertissement, elle a également un impact sur le recrutement et l'emploi. Ce secteur est confronté à un changement de paradigme où humains et ordinateurs s'allient pour dénicher les meilleurs talents. Selon IBM, 35% des entreprises utilisent la technologie à l'échelle mondiale et 42% ne font que l'explorer.

Dans quelle mesure l'IA va-t-elle impacter le monde du recrutement ? L'implication humaine sera-t-elle encore nécessaire dans les années à venir, au fur et à mesure de son développement ?



Qu'est-ce que l'IA ?


Lorsque OpenAI a lancé ChatGPT au grand public le 20 novembre 2022, l'IA était au cœur des discussions. Cela peut s'expliquer par sa capacité à effectuer des tâches humaines, rendant certains emplois potentiellement superflus. La valorisation de l'entreprise, qui atteint aujourd'hui près de 80 milliards de dollars selon des rapports récents, ne fait qu'augmenter au rythme d'investissements majeurs de la part d'entreprises telles que Microsoft, lui offrant ainsi un développement sans limite. Alors, qu'est-ce l'Intelligence Artificielle ?


À la base, l'Intelligence Artificielle est explicite : il s'agit d'une machine capable d'apprendre. Cela signifie qu'elle peut apprendre de ses propres erreurs et s'améliorer perpétuellement. Elle est capable d'imiter l'intelligence humaine et les fonctions cognitives telles que le raisonnement. Les termes Machine Learning (ML) et Deep Learning (DL) sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais ils doivent plutôt être considérés comme des ensembles de couches. L'IA étant la couche supérieure, englobant le ML qui lui comprend le DL, chacun étant un sous-ensemble de l'autre, allant du plus grand au plus petit.


L'IA perçoit le monde qui l'entoure à travers différents capteurs tels que des caméras et des microphones qui lui permettent d'interagir avec le monde qui l'entoure de manière significative. C'est un outil encore en phase de développement où de nouvelles fonctionnalités sont découvertes continuellement et qui ambitionne à faire progresser la société. 



Comment l'IA remodèle-t-elle les processus de recrutement ?


La durée du recrutement et la qualité de celui-ci figurent en tête de liste des indicateurs clés de performance à surveiller. Avec l'introduction de l'IA, ces problématiques pourraient être considérablement améliorées. La capacité de l'IA à analyser de vastes ensembles de données surpasse de loin celle des humains, ce qui permet de réduire pratiquement instantanément d'énormes listes de candidats potentiels à quelques candidats clés pertinents.


Un autre avantage considérable de l'utilisation de cette technologie est la recherche sémantique. Les moteurs de recherche classiques sont souvent utilisés sur des mots ou expressions spécifiques. Grâce la recherche sémantique, le contexte d'une requête sera pris en compte. Les résultats fournis seront donc plus pertinents. Il s'agit d'une recherche avec du sens, contrairement aux anciens moteurs qui recherchent des correspondances de mots. Cela peut être très bénéfique pour les recruteurs, car ils auront des profils plus spécifiques à disposition, éliminant ainsi les moins pertinents. La promesse et le potentiel de la recherche sémantique en combinaison avec l'IA en développement pourraient entraîner d'énormes changements positifs en termes d'efficacité dans le domaine du recrutement.


Des outils de recrutement populaires utilisent déjà cette technologie sous différentes formes. Leurs fonctionnalités optimisent les processus de recrutement, telles que les messages personnalisés des recruteurs générés par l'IA en fonction des profils candidats, de sorte que les utilisateurs ne les considèrent pas comme du spam, ou des descriptions de postes améliorées. Cependant, le plus significatif pour les recruteurs est le filtrage de candidats par compétences qui permet un sourcing plus rapide et facile, un changement considérable pour quiconque travaillant dans le domaine. Si des géants du recrutement adoptent de telles technologie, cela en dit long sur l’impact de l’IA sur l’avenir. 


L’IA peut aussi remplacer certaines taches administratives, potentiellement plus laborieuses, qui doivent être entreprises par les professionnels du recrutement. Parmi ces tâches, la rédaction d’une multitude de mails à des candidats potentiels. Des outils tels que ChatGPT peuvent créer des e-mails en quelques secondes.


De plus, l'ensemble du processus de recrutement est appelé à changer à l'avenir, à commencer par la planification des entretiens. Les technologies d'IA peuvent contacter les candidats présélectionnés pour les informer de la date des entretiens. Notons également l'arrivée des nouveaux entretiens numériques utilisant l'IA. Ces derniers analysent les mouvements musculaires d'un candidat lors de l'entretien ce qui permettrait de déchiffrer si une personne est digne de confiance ou encore son enthousiasme pour le poste. C'est fou, n'est-ce pas ?


Les possibilités offertes par l'IA sont infinies et ne doivent pas être considérées dans un avenir dystopique où des robots prendraient le contrôle de la planète. Et même si l’IA changera à jamais notre façon de travailler, elle ne pourra jamais nous remplacer. Après tout, cette technologie n'est encore pas dotée d'une intelligence émotionnelle, qualité indispensable dans le domaine du recrutement. De plus, l'IA n'est pas capable de sortir des sentiers battus et de proposer des idées susceptibles de révolutionner tout un secteur d'activité. C'est l'intelligence humaine qui a développé son homologue artificiel.


L'Homme et l'IA ont des forces et des faiblesses différentes et nous y gagneront en les combinant. Les processus lourds seront traités en un rien de temps. L'IA ne doit pas être crainte mais embrassée.



Ne manquez pas les dernières actualités en matière de recrutement, rendez-vous sur le blog.

Vous avez aimé ? Faites-le savoir !

Partagez sur


Commentez

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article de blog.

Pour participer rejoignez la communauté, donnez votre avis et poursuivez la discussion sur le forum Moovijob.com.

Rendez-vous le 22 mars 😍