Moovijob surfe sur les vagues du virtuel !

Florane Giolatavatar

Publié le 09/03/2021, par Florane Giolat

Changement de décor : aujourd’hui, on vous parle de nous ! Pas facile ces derniers temps d’être un jobboard et un organisateur d’évènements. Pourtant, depuis un an, L’équipe Moovijob a appris à surfer sur les différentes vagues de doutes et d’appréhension qui se sont dressées sur son chemin et surtout à relever les défis grâce à un atout de taille : le virtuel. Petit tour d’horizon de la situation vue par Yannick Frank, Directeur Luxembourg.

Après 3 à 4 années fructueuses qui ont permis à Moovijob de se développer et d’atteindre une bonne santé financière, 2020 s’annonçait comme une année grandiose. Le lancement du nouveau site et de la nouvelle identité visuelle de la marque ou encore l’organisation du 10ème anniversaire du salon de recrutement Moovijob Tour Luxembourg, planifié le 27 mars 2020, étaient synonyme d’un nouveau tournant pour la team Moovijob.

« Malheureusement, tous nos plans ont été stoppés net le mardi 10 mars, soit à peine deux semaines avant notre plus grand évènement annuel. » confie Yannick.

Passer de la préparation des festivités de ce 10ème anniversaire à un report très difficile à gérer puis à la virtualisation de cet évènement et des suivants, n’a pas été chose aisée. « De nombreux enjeux entrent en compte, aussi bien pour nous que pour les entreprises participantes et pour les candidats. ». Chaque année le salon représente en effet un véritable moteur de l’emploi luxembourgeois puisqu’il accueille des centaines de recruteurs et de partenaires Emploi, qu’il permet de participer à des conférences gratuites et, surtout, d’y trouver un job, un stage ou une formation.

« A chaque édition c’est environ un millier de personnes recrutées ! » - Yannick Frank

Pourtant, en seulement 3 mois, ce sont bien 6 évènements de recrutement virtuels qui ont été organisés, en plus du Moovijob Tour Luxembourg. Si cela a été rendu possible, c’est en grande partie grâce au dévouement de l’équipe qui n’a pas compté ses heures pendant plusieurs mois. Une autre grande force ? Une remise en question permanente qui permet d’envisager plusieurs scénarios, de rebondir après les échecs mais aussi de se questionner après chaque succès. Même quand tout va bien, on peut toujours faire mieux. Enfin, une source de motivation commune à tous les collaborateurs : favoriser la rencontre.

« L’ADN de Moovijob, c’est la rencontre. Accueillir nos clients, les aider à monter leur stand ou leur roll-up, boire une bière ou un café, échanger avec des candidats du monde entier, voir leurs yeux qui pétillent lorsqu’ils nous remercient d’avoir organisé un beau salon ou une belle soirée…tous ces petits détails sont notre première source de motivation depuis le début de Moovijob. »

Les forces des nouveaux évènements virtuels 

« Quand nous avons vu la nouvelle plateforme virtuelle créée pour les évènements 2021, nous avons compris que revivre ces moments de joie serait à nouveau possible, même à distance. Bien qu’il soit différent d’un évènement « en vrai », le format virtuel d’un évènement présente de nombreux avantages. Les entreprises et les candidats peuvent y participer beaucoup plus facilement, de chez eux, du bureau, de leur maison de vacances…Plus besoin de faire un planning de participation, d’avoir peur des embouteillages, de ne pas trouver de place de parking etc… Le format virtuel nous permet de casser certaines barrières que nous avons en physique. Les entreprises peuvent y participer en ayant un nombre illimité de personnes, il y a plus d’interactions et un recruteur peut consacrer davantage de temps à un profil qui l’intéresse. Pour le visiteur, il peut par exemple se mettre dans 3 files d’attentes de 3 entreprises différentes au même moment, c’est un super pouvoir 😊 Nous avons tout fait pour que le comportement du format virtuel soit au plus proche de ce que nous proposons en réel, les recruteurs et les candidats disposent ainsi de certains repères. Le format virtuel garde la spontanéité d’un évènement en réel. 

Néanmoins, il n’est pas question que le format virtuel remplace le format présentiel. En revanche, il sera intéressant de jouer sur la complémentarité des deux formats qui présentent chacun leurs avantages. »

« Il faut prendre le meilleur des deux possibilités et c’est exactement ce que nous faisons. »

 

Rejoignez le moove et participez vous aussi aux évènements de recrutement Moovijob.

Vous avez aimé ? Faites-le savoir !

Partagez sur